Dès la maternité ou en relais de l’allaitement, vous devez nourrir votre bébé avec du lait qui n’est pas maternel. Quel lait choisir ? Le lait recommandé à la maternité, par le pharmacien ou celui qui se trouve en grande surface ? Dr. Xavier Mosnier-Thoumas vous répond…

Définition du lait maternel

Sachez une chose : le lait maternel est le meilleur lait pour votre enfant. Il est nutritif, riche en vitamines, oligo-éléments et défenses immunitaires. Ses bienfaits évoluent avec la croissance de l’enfant. En plus, il est toujours prêt, où que vous soyez et à la bonne température ! C’est l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) qui le recommande jusqu’à 6 mois…

Quelle alternative pour l’allaitement ?

Rassurez-vous, il existe une alternative à l’allaitement : ce sont les laits infantiles, plus communément appelés lait pour bébé. Ce sont des préparations issues en majorité soit de lait de vache ou de végétaux, elles sont formulées pour répondre spécifiquement aux besoins des bébés jusqu’à 3 ans.

Attention aux idées reçues sur lait pour bébé

Que ce soit en grande surface, en magasin bio ou en pharmacie, il n’y a aucun lait pour bébé qui soit mauvais sur le marché français. Pour garantir toutes les qualités nutritionnelles et sanitaires à votre bébé et ainsi l’aider à se développer, leur composition et leur fabrication sont rigoureusement contrôlées.

Les différents laits pour bébé

  • Les « laits 1er âge » sont pour les nourrissons jusqu’à 6 mois
  • Les « laits 2ème âge » ou « laits de suite » sont pour les bébés de 6 mois à 1 an
  • Les « laits de croissance » ou « aliments lactés destinés aux enfants en bas âge » pour les enfants de 1 à 3 ans.
  • Les laits spécifiques pour les bébés ayant des troubles digestifs, des risques d’allergies, qui ont tout le temps une sensation de faim ou des diarrhées. En revanche ces laits ne se trouvent qu’en pharmacie.

Les dessous de la maternité

Il faut savoir aussi ce qui se passe à la maternité pour comprendre pourquoi certaines marques de lait pour bébé vous sont conseillées : les laboratoires financent le lait et les formations aux équipes, voire plus. Avec la médecine de ville, des délégués de plusieurs laboratoires visitent les pédiatries pour présenter leurs laits. Le pédiatre a ainsi une vision plus large du marché du lait pour bébé.

Un pharmacien a une ou plusieurs gammes de lait pour les bébés. Il saura vous conseiller le meilleur lait pour votre bébé en fonction des laboratoires partenaires au sein de sa marque. Mais encore une fois, il n’existe pas de mauvais lait pour les enfants, il faut juste savoir lequel prendre. Et c’est pour cette raison que le choisir en pharmacie peut vous servir : proximité, choix et surtout conseil !

Lait infantile après 6 mois

Pourquoi continuer de donner un lait infantile à mon enfant après 6 mois ? Le lait de vache peut faire l’appoint une fois de temps en temps, mais il n’est pas suffisamment riche en fer et en acides gras essentiels. À l’inverse, l’apport en protéines est trop important. Un lait de suite est plus adapté et limitera l’apparition de l’obésité et du diabète à l’âge adulte.

Après 12 mois, que faut-il faire ?

Le lait de croissance en poudre reste plus économique et moins sucré qu’un lait de croissance en bouteille. Faites le calcul !

Pour aller plus loin

Plus d’articles santé ? Rendez-vous sur mesoigner.fr

 

Pin It on Pinterest

Share This