Une journaliste américaine Jenna Wolfe a tourné un reportage pour lequel elle a allaité sa fille dans plusieurs lieux publics new-yorkais. Il faut dire qu’aux Etats-Unis l’exercice peut être mal vu, à tel point que des lois protègent les femmes qui s’y livrent. Rien de tel en France nous pensions que l’allaitement en public ne posait pas de problème avant l’incident dans un commissariat à Paris… Alors comment faire ?

L’allaitement dans des lieux publics obligatoire

Pourtant, donner le sein dans les lieux publics est quasi incontournable pour les mères qui allaitent au-delà de quelques semaines. En effet, si les premiers temps on reste chez soi, il devient vite impérieux de reprendre des activités et de retrouver une vie sociale. Soulignons que tant que l’allaitement n’y est pas un obstacle, il y a plus de chances qu’il dure longtemps. Restaurants, transports, magasins, musées, balade en forêt… il suffit finalement de trouver un endroit (sec et pas trop sale) où s’assoir. Mais pas que.

De la discrétion pour ne gêner personne

Une des questions à laquelle les mères sont confrontées est celle de la manière d’allaiter. En somme, ce que l’on montre et ce que l’on dissimule. Cela peut faire débat, certaines femmes estimant ne pas avoir à se «cacher» pour cet acte naturel. Tout dépend surtout de son rapport au corps, de sa culture et de son histoire personnelle. Il ne faut surtout pas risquer de se sentir mal à l’aise. Parce que, véritables éponges à émotions, les bébés le sentent.

D’un autre côté, la discrétion préserve l’intimité du moment. Et évite les commentaires ou interventions des importuns, même d’apparence bienveillants. Allaiter dans un lieu public, d’accord, on n’a souvent pas le choix, mais en étant tranquille, c’est mieux !

Comment allaiter à l’abri ?

Et la tranquillité vaut aussi pour bébé, qui apprécie de téter isolé de la lumière et du bruit. Il y a de nombreuses solutions, à commencer par un gilet ample, également efficace pour garder bébé au chaud. Un foulard peut avoir la même fonction, tout comme le lange, qui a l’avantage d’éponger les petites régurgitations.

Quant à l’écharpe de portage, elle peut être aussi une grande alliée. Il existe des positions spécifiques, le bébé allongé sur le côté ou assis face au sein, qui permettent d’allaiter sans défaire l’écharpe. Pratique à l’extérieur par temps froid ! D’ailleurs, sans aller jusqu’à ce niveau d’expertise, un simple pan de l’écharpe dissimule bébé tout en aidant à son maintien, ce qui est appréciable lorsqu’on allaite sur un tabouret … Mais le top du top est le tablier d’allaitement qu’on trouve dans les coffrets BBletché est super pratique et permet de faire face à toutes les situations.

Quels vêtements choisir pour allaiter tranquille ?

Cet inconfort lié à l’environnement, on peut le compenser en étant à l’aise dans ses vêtements. Exit la petite robe ras de cou, sauf si elle a été conçue pour l’allaitement. On privilégie donc des vêtements pratiques : hauts spécial allaitement qui ne dénudent pas la poitrine en hiver, débardeurs en été, pulls et tee-shirts souples faciles à remonter en toutes saisons. Enfin, pour éviter les auréoles et autres tâches de lait jaunâtres, on mise sur le noir et les couleurs foncées !

 

Pin It on Pinterest

Share This