Les allergies d’automne arrivent, tout le monde tousse, les petits nez coulent… C’est sûr, on ne peut pas faire grand chose contre la grisaille, les températures qui chutent et les virus. Mais comme l’automne est aussi la saison des acariens, il y a quelques mesures à adopter pour permettre à bébé de mieux respirer dans sa chambre.

Les acariens, ce sont ces animaux microscopiques semblables à des insectes, et responsables de nombreuses allergies respiratoires. Ils se cachent dans la poussière, se nourrissent des débris de peau et élisent domicile dans les literies, tapis et autres peluches… ce qui tombe bien parce que des peluches, il y en a plein la chambre, et même dans le lit ! Alors bien sûr on peut essayer de limiter leur nombre, mais la mission est quasi impossible car le doudou est LE cadeau de naissance par excellence. Les éloigner du berceau est déjà un moindre mal pour limiter les allergies d’automne.

les acariens sont responsables d'allergies d'automne, les conseils de MamansVIP

Quelques aménagements de bon sens

Parce qu’on n’a pas forcément beaucoup de temps (ni d’envie) pour le ménage, il faut essayer de rendre la chambre la plus pratique possible à dépoussiérer et à aspirer. On évite les bibelots et les petits jouets sur les étagères tant qu’on peut (passé 3 ans, c’est plus compliqué), les moquettes et les tapis épais, ainsi que le stockage sauvage sous le lit. Et pour poser bébé par terre, privilégie un tapis d’éveil lavable à 60°.

Le casse-tête de l’hygrométrie

Derrière ce joli mot ce cache un challenge bien plus difficile que celui de maintenir une température idéale dans la chambre (pour rappel, entre 18 et 20°). En effet, les acariens se développent au-delà de 60% d’humidité, un maximum à ne pas dépasser. Même lorsqu’il fait froid, pense à aérer quelques minutes matin et soir. Mais attention à ne pas trop assécher l’air, en utilisant par exemple un humidificateur puissant, car pour l’appareil respiratoire délicat des bébés, l’idéal se situe entre 55 et 60% d’humidité. On le voit, la marge de manœuvre est mince…

Les grands moyens

Si tu te rends compte que ta progéniture est très sensible aux acariens, il existe tout un arsenal composé de protections de literie traitées anti-acariens et de filtres pour aspirateurs. On trouve même des entreprises spécialisées dans l’aspiration des matelas.

Tous nos conseils… spécial doudous

Ils les serrent dans leurs bras, les tètent, les traînent partout… On l’a vu, les peluches sont des nids douillets pour les acariens.

–  Si tu as réussi à les chasser du lit, évite de les stocker par terre, mais privilégie plutôt une étagère facile à dépoussiérer, voire un hamac tendu en hauteur.

–  Dans tous les cas, lave-les régulièrement à 60°, température de destruction des acariens.

–  Et pour les plus fragiles, on peut aussi placer les doudous 48 heures au congélateur. Après quoi il faudra quand même les aspirer, les débris d’acariens et leurs déjections étant encore allergisants.

doudous, attention aux allergies d'automne. Les conseils de MamansVIP

Nous espérons que ces petits conseils t’aideront à garder bébé à l’écart des allergies d’automne en attendant le retour de jours meilleurs 😉

Pin It on Pinterest

Share This