Bain bébé : celui d’un tout petit peut être délicat et un peu stressant pour les parents débutants. Dommage, le bain est aussi un moment privilégié pendant lequel on se consacre entièrement à lui, et où il retrouve quelques sensations de sa vie utérine. Des raisons suffisantes pour essayer d’en faire un temps de complicité et apaisant en créant les conditions d’une parfaite «zénitude».

Choisissez «son» bon moment du bain

Au fil des jours vous apprenez à connaître votre bébé, son rythme, ses périodes d’éveil et de sommeil, les heures auxquelles il a faim. Bref, ses moments de disponibilité : pas la peine de débuter le bain 10 minutes avant l’heure de la tétée ou du biberon ! Par ailleurs, si votre bébé pleure souvent le soir, le bain peut être apaisant, mais aussi déclencher les pleurs. A vous de vous adapter et d’essayer d’anticiper. Et si vous ne donnez pas le bain tous les jours, rien de grave. Au contraire, cela préserve la peau délicate de bébé de l’eau calcaire.

Bain bébé : soir ou matin ?

Donner le bain le soir permet au papa rentré du travail de participer. A deux, plus facile d’être à l’aise ! Autre avantage, le bain favorise souvent le glissement vers le sommeil et peut faire partie du rituel du coucher. Par contre, d’autres facteurs sont en faveur du bain en journée, comme par exemple la présence de frères et sœurs plus âgés, ou le manque de temps à cet horaire soit toutes les causes possibles d’énervement.

Maîtrisez la situation

Pour éviter tout stress, placez le nécessaire à portée de main : thermomètre de bain, savon, serviettes, réserve de couches et vêtements. Une baignoire en hauteur (posée sur un plan de travail ou un pied) protègera votre dos. Un plan à langer dans la salle de bain vous évitera certaines manipulations techniques, comme coincer la serviette sous votre menton tandis que vous saisissez bébé dans la baignoire…Ne ratez pas la dernière innovation de BEABA qui propose une baignoire très pratique : la baignoire Compacte.

Créez une ambiance cocooning 

Faites du bain un moment de détente que bébé appréciera de plus en plus. Musique douce, lumière tamisée, température ambiante adaptée… des détails qui font la différence. Prenez votre temps pour le déshabiller, expliquez-lui ce qui va se passer. Une fois dans l’eau, parlez-lui pour le rassurer s’il n’est pas à l’aise, ou chantez. Avant de le sortir, prévenez-le. Et si la cape de bain est un peu juste, prévoyez une seconde serviette afin de bien le recouvrir, le moment de la sortie n’étant pas très apprécié des nourrissons !

Profitez, profitez 

Bébé gazouille dans l’eau, son regard rivé au vôtre… passées les premières séances, les bébés aiment en général le moment du bain. Profitez de ces instants au calme pour jouer avec lui, pour le bercer, lui parler. Si bébé veut goûter l’eau ou y plonger les yeux, laissez-le faire, cette liberté favorise sa confiance en lui. Bientôt il tiendra assis, découvrira les délices des éclaboussures et les désagréments du shampooing. Le bain sera alors un peu moins zen, mais c’est une autre aventure !

Le saviez-vous ?

Pas besoin de savonner bébé avant ses 4 mois, âge de la diversification alimentaire. En effet, la barrière de sa peau n’étant pas terminée, le savon agresse sa peau fragile et de toute manière, l’eau suffit largement à bien laver bébé avant la diversification alimentaire.

Pin It on Pinterest

Share This