Canicule bébé : tous nos conseils…

L’été est arrivé et forcément, on peut faire face à des canicules. On parle beaucoup des personnes âgées, mais pas assez de nos bébés tout aussi exposés aux effets négatifs des grandes chaleurs. Pourtant, celles-ci peuvent avoir des conséquences sur la santé, l’humeur ou encore l’appétit de Bébé. La déshydratation est le principal danger alors voici quelques conseils pour gérer aux mieux la canicule

Bonnes pratiques en cas de canicule avec bébé

De l’eau régulièrement ! 

C’est évident, mais on ne le répète jamais assez. Donne régulièrement à boire à Bébé. Au moins à chaque demi-heure. Il ne peut pas se réguler lui-même, il faut donc être vigilant à ses besoins.

Evite de sortir !

Du moins avant 16h. Préfére les endroits frais, à l’ombre, comme les bois, les piscines, etc. Si vous sortez, chapeau, lunettes et combinaison anti-UV obligatoire !

Pensez également à rafraichir l’enfant. Avec un linge humide ou des lingettes si vous sortez.

Vérifie la température des pièces

L’enfant doit préférablement se trouver dans la pièce la plus fraîche de la maison. La température ne doit pas dépasser 25 degrés. Au-delà, la chaleur est difficilement supportable pour bébé voir dangereuse. Rappelons que la température idéale de la chambre d’enfant se situe entre 18 et 20 degrés. N’hésite pas à utiliser la fonction température de ton baby phone afin de contrôler la température de la chambre.

Astuce pour diagnostiquer un problème de canicule

L’absence d’urine est un signe de déshydratation. Si tu as un doute, vérifie les couches !

Bon à savoir en cas de canicule pour bébé

Voici quelques conseils du ministère de la santé pour protéger votre habitation :

Les stores seront :

  • baissés pendant toute leur exposition au soleil.
  • relevés après le coucher du soleil pour faciliter le passage de l’air.

Dans la journée, persiennes et vitrages seront :

  • maintenus fermés du côté du soleil. Leur double obstacle limite l’entrée de la chaleur dans la pièce.
  • ouverts du côté ombragé si cela permet la réalisation de courants d’air. Dans ce cas, pendre une serviette humide pour que l’évaporation refroidisse l’atmosphère. S’il n’est pas possible de faire des courants d’air avec les seules fenêtres à l’ombre, les maintenir fermées.

Le soir, les dernières fenêtres fermées (persiennes et vitres) seront ouvertes, quand le soleil sera couché ET que la température extérieure aura baissé. La nuit, on laissera ouvertes, dans la mesure du possible, vitres et persiennes.

As-tu appris des choses ? Fais-nous part de tes conseils !

Pin It on Pinterest

Share This