Le goût c’est la clé pour bien manger. Et cela s’apprend. On te propose d’éduquer les papilles de bébé en concoctant des petits pots bébé de saison, avec des aliments qui ont atteint leur plénitude gustative. Voici quelques idées et conseils pour mettre du peps dans les purées de l’automne.

Les purées avec «légumes solo»

A privilégier quand on est encore au début de la diversification, et pour que bébé perçoive bien les saveurs…

Petit rappel

La diversification peut débuter dès 4 mois, même si plusieurs instances comme l’OMS ou le ministère de la santé français recommandent de ne pas commencer avant 6 mois. En effet, cela diminuerait les risques d’allergies alimentaires. De plus, tu verras bien quand bébé sera prêt, par exemple s’il ouvre la bouche avec insistance à chaque fois qu’une cuillère passe devant son nez ! Commence en donnant le même légume plusieurs jours de suite, afin d’être sûre qu’il n’y a pas d’allergies, et en observant la tolérance digestive de ton enfant. Traditionnellement, on commence par la carotte, dont le goût sucré est mieux accepté !

Dans cette phase on cuisine simple : rien que le légume, cuit de préférence à la vapeur pour bien conserver les vitamines. Quelques légumes de saison faciles à cuisiner en purée: courgettes, haricots, épinards, courges, brocoli, chou-fleur…

Le plus simple pour préparer des petits pots maisons sont les robots cuiseurs-mixeurs permettent de concocter les premières purées de bébé en deux coups de cuillère à pot. Le plus connu, car c’est celui qui l’a inventé c’est le Babycook de Béaba que 10 mamans VIP ont eu la chance de tester récemment, mais il en existe bien d’autres.

Les associations de petits pots bébé

Rien de tel que de leur faire découvrir de nouveaux goûts à partir de ce qu’ils connaissent, de préférence des aliments qui habituellement ont la cote ! Et n’oublie pas qu’avant deux ans, on peut tenter beaucoup de choses. Par exemple…

Purée carotte & coriandre

S’il n’est pas rare de voir les deux associées, on ne pense pas forcément à en faire profiter bébé : la coriandre ajoute une touche légèrement acide à l’onctuosité sucrée de la carotte. Mixe-la finement pour qu’elle se confonde avec la texture de la carotte.

Purée chou de Bruxelles & châtaigne

Amadoue bébé avec le sucré de la châtaigne... en effet, si le chou de Bruxelles est mal aimé, c’est en raison de son amertume, qui est pourtant une composante de la carte des saveurs (sucré, salé, acide, amer). Y habituer bébé, c’est lui donner la chance d’ouvrir son horizon gustatif. Et au fil du temps tu pourras diminuer la proportion de châtaignes…

Les petits pots bébé avec protéines

Brandade verte de maquereau

Le maquereau est un poisson gras, riche en oméga 3, avec un goût assez marqué. Associe-le à une purée de pommes de terres et oseille, dont la saveur acidulée chatouillera les papilles de ton p’tit loup.

Parmentier de canard à la figue

Le canard est souvent associé aux saveurs sucrées, alors pourquoi ne pas faire découvrir à bébé les plaisirs du sucré-salé ? Superpose dans le bol une couche de purée de pommes de terre, une couche de canard haché et une fine couche de purée de figues (non sucrée). miam miam !!!

Tous nos conseils

N’oublie pas les matières grasses ! Elles sont essentielles au développement du cerveau.

Fais-lui goûter ce que tu aimes, le plaisir de manger ça se transmet !

Fais-lui goûter aussi ce que tu aimes moins (ou pas)…

Choisis des aliments de qualité arrivés à maturité et diversifies-en l’approvisionnement : primeur, marché, vente directe ou même ferme cueillette…

Intéresse-toi au mode de production : agriculture biologique, mais aussi raisonnée… moins de produits chimiques, c’est toujours bon à considérer pour la santé de bébé.

Attention, vérifie les quantités et aliments auxquels ton bébé a droit selon son âge et adapte les recettes en fonction de sa tolérance digestive.

Retrouve les desserts et tous nos conseils pour réussir le challenge de lui éduquer le goût

Tous les aliments de saison :

Pin It on Pinterest

Share This