Vive les vacances et les week-ends prolongés ! Si tu as l’occasion d’en profiter avec tes enfants, c’est le moment d’être dynamique et de leur proposer des activités en automne.

Le vent frais, les nuages gris et les températures qui chutent ne sont pas des raisons de rester à l’intérieur. Nos petits bouts ont besoin de se défouler, et tu auras vite besoin de prendre l’air. Direction le coin de nature le plus proche de chez toi pour leur dégourdir les jambes et éveiller leur curiosité.

Première étape : la chasse aux trésors

Dès que le temps le permet, pars en balade dans la nature. Bien couverts contre le froid, il y a de nombreux trésors à découvrir sous les feuilles mortes. Forêt ou parc, quel que soit l’âge de ta progéniture, elle trouvera de quoi remplir poches, sac en plastique… ou mains des parents. Tout petits déjà, ils passent leur temps à ramasser tout ce qu’ils trouvent par terre. Ils ramèneront bien sûr quelques kilos de marrons, mais aussi divers feuillages, branches, bogues et pommes de pin… Profites-en pour leur apprendre à reconnaître certains arbres à partir de la forme de leurs feuilles ou de leurs fruits, et à ne surtout pas toucher ces magnifiques champignons rouges à points blancs !

Des souvenirs plein les poches… et la carte mémoire

En automne, le ciel peut prendre une couleur d’un bleu intense sur lequel se découpent des arbres aux feuilles flamboyantes… le décor idéal pour des photos de famille ! Organise la séance comme un jeu en leur faisant, par exemple, jeter les feuilles mortes au-dessus de leur tête : les petits oublieront l’objectif et tu obtiendras des clichés naturels, pris sur le vif. Pour leur faire prendre la pose, enroule-les tous ensemble dans une grande écharpe aux couleurs vives. Propose-leur également de photographier leur butin, un arbre dont ils veulent se souvenir ou ce rocher qui ressemble à un lapin.

Des réserves pour les jours de pluie

De retour à la maison, stocke la récolte pour les jours sans sortie. Dès trois ans il est possible, sous surveillance étroite, de leur faire faire de petits bricolages : animaux en marrons et cure-dents, guirlandes de plumes et pommes de pain, herbiers pour les grands. Pour les plus jeunes, dès qu’ils ne mettent plus rien à la bouche, la plupart des trésors trouveront leur place dans la dînette !

Activités en automne : tous nos conseils

Emporte un seau ou un sac en plastique pour transporter la cueillette.

Stimule leur imagination en trouvant des similitudes avec des animaux ou des personnages familiers. « Tiens, cet arbre, il est si haut qu’on dirait le cou d’une girafe».

Montre-leur l’araignée qui tisse sa toile, le gendarme qui grimpe sur l’arbre… Les petits aiment les insectes, qu’ils peuvent observer tranquillement.

Réglemente le nombre et la taille des bâtons qu’ils pourront ramener à la maison, en général ils ne servent pas pour les bricolages…

Attention, l’automne est aussi la saison de la chasse… Si vous allez en forêt, renseignez-vous bien sur les zones sans danger.

Pin It on Pinterest

Share This