Le Bisphénol A a beaucoup fait parler de lui ces dernières années, rappelons que c’est une substance chimique de synthèse très utilisée dans la transparence et la résistance des biberons.

Quels effets sur la santé ?

Nous en connaissons l’activité de perturbateurs endocriniens, c’est-à-dire un effet similaire aux œstrogènes pouvant avoir des conséquences sur la croissance, le développement et la reproduction humaine. Ces effets sont bien connus des scientifiques sur l’animal mais restent peu connus sur l’homme, du moins le débat se porte sur la dose maximale tolérable.

Les mesures appliquées en France…

Après avoir fixé un seuil maximum en 2006, la France a décidé en juin 2010, par mesure de précaution, de suspendre la fabrication, l’importation, l’exportation et la mise sur le marché de biberons à base de Bisphénol A. Le Sénat français est même allé plus loin en adoptant une mesure d’interdiction, à partir du 1er janvier 2015, de tous les contenants alimentaires contenant du bisphénol, ainsi que l’interdiction des dispositifs médicaux contenant non seulement du bisphénol mais aussi tout autre perturbateur endocrinien et substance cancérogène, destinés aux bébés et femmes enceintes.

…sont en désaccord avec celle de l’Europe

Mais dans un communiqué de presse du 21 janvier 2015, l’Europe (EFSA) considère que « l’exposition au bisphénol A aux niveaux actuels ne présente pas de risque pour la santé des consommateurs de tout groupe d’âge, même si de nombreux doutes restent à lever ». Les doses ingérées, toutes sources confondues, seraient 3 à 5 fois inférieures aux valeurs limites, d’ailleurs revues à la baisse l’an passé.

Les industriels exprimaient alors leur satisfaction et demandaient « l’annulation des restrictions françaises disproportionnées ». Mais dans sa décision du 17 septembre 2015, le Conseil constitutionnel a confirmé l’interdiction d’importation et de mise sur le marché des produits à base de Bisphénol A. A l’inverse, il autorise la fabrication et l’exportation de ces produits en faisant savoir que de nombreux pays l’autorisent ! A croire que ce n’est dangereux qu’en France ! Il faudra probablement attendre la position de l’Europe à ce sujet pour voir une évolution de ce côté là.

En résumé, les dangers de l’utilisation du bisphénol sont mesurés et c’est par mesure de précaution que la France interdit la vente des biberons avec Bisphénol A.

Plus d’articles santé ? Rendez-vous sur mesoigner.fr

Pin It on Pinterest

Share This