Aluminium, Taurine, huile de palme ? Nous avons mené l’enquête pour vous… On trouve de tout dans le lait bébé : qu’y a-t-il vraiment dedans, et pourquoi ? Est-ce mauvais ? Faut-il en acheter ?

Taurine, huile de palme : y en a t-il dans le lait bébé ?

quel lait choisirUne question que beaucoup de mamans se posent : comment, après toutes les polémiques autour de la taurine et des effets supposément ravageurs du RedBull, est-il possible d’en trouver dans les laits pour bébés ?

La réponse est simple : la taurine est en fait une substance sécrétée naturellement par le corps humain, et présente dans le lait maternel. Elle est présente à hauteur de 4,2 mg pour 100 ml de lait. La teneur maximale autorisée est de 8 mg pour 100ml, soit 12 mg pour 100 kcalories. Pour information, dans une cannette de RedBull, la teneur est de 1 000 mg pour 100 Kcalories !

 

Mais qu’est-ce que la taurine ?

Il s’agit d’un dérivé d’acide aminé, qui serait nécessaire au développement cérébral du nourrisson. Cependant, ces effets n’ont jamais été démontrés scientifiquement, et la taurine est donc un ajout qui ne se justifie pas forcément. De plus, la taurine est toujours interdite dans certains pays, comme le Danemark par exemple, puisque l’on ne connaît pas ses effets à long terme. La taurine est certes présente à l’état naturel dans le lait maternel, mais l’on ignore encore les bénéfices à mettre de la taurine synthétique dans le lait en poudre.
C’est donc à chacune de faire son choix sur le sujet. Ce qui est sûr, c’est qu’il ne faut pas s’alarmer par rapport à la polémique sur les boissons énergisantes : comme vous l’avez vu les proportions sont très éloignées, et les effets recherchés sont loin d’être les mêmes !

Le but des fabricants est de reconstituer au mieux la composition du lait maternel, d’où cet ajout qui peut sembler superflu.

 

Huile de palme dans le lait pour bébés

huile de palmeAutre polémique, celle de la présence d’huile de palme dans le lait maternisé. L’huile de palme, en effet, a très mauvaise presse : mauvaise pour la santé comme pour l’environnement, nous savons tous qu’il faut éviter sa consommation excessive. Mais c’est là la subtilité : l’huile de palme est nocive pour la santé car elle contient 50% d’acide gras saturés, et que l’on en consomme sans s’en rendre compte dans les biscuits, plats préparés, pains de mie… On peut donc en avoir une consommation excessive et mauvaise pour la santé sans même s’en apercevoir, ce qui en fait un composant dangereux. Or dans le cas du lait maternisé, l’utilisation d’une huile de ce type est, d’une certaine façon, justifiée : en effet, elle est utilisée afin d’apporter les acides palmitiques nécessaires au bébé et présents dans le lait maternel.
Cela étant dit, l’huile de palme soulève un réel problème pour l’environnement. En effet, sa production excessive cause la destruction massive de forêts, en particulier en Indonésie. En effet, les forêts naturelles sont rasées afin d’être transformées en palmeraies. Pas moins de cinq espèces d’animaux sauvages sont menacées d’extinction à cause de cette déforestation massive. Orang-outans, tigres, rhinocéros et éléphants se retrouvent privés de leurs habitats naturels. C’est un grave problème pour la planète et, si l’on se préoccupe de la santé de bébé, il est important de se préoccuper aussi de la planète que l’on veut lui laisser. Aussi nous ne pouvons que vous encourager à faire le choix d’un lait maternisé sans huile de palme, ou avec une huile de palme provenant de palmeraies durables.

 

L’aluminium dans les laits maternisés

aluminiumEnfin, il est important d’aborder le problème de l’aluminium dans les laits maternisés qui a été révélé en France par le magazine 60 millions de consommateurs en mars 2014.

Nous avons été choqués par ce rapport qui rapportait, sur une cinquantaine de laits maternisés testés, que plus de la moitié contenaient des traces d’aluminium. Des marques connues et reconnues faisaient partie de cette liste, et évidemment les étiquettes annonçant la composition des laits ne mentionnaient jamais cette présence indésirable.

En réponse à cet article, Le SFAE (Secteur Français des Aliments de l’Enfance) qui représente les grands fabricants d’aliments pour bébés a expressément assuré qu’aucun lait infantile ne présente à ce jour de risques pour la santé des petits. Il précise que le taux présent dans les laits analysé est 70% inférieur au taux maximum toléré déclaré par l’Autorité européenne de sécurité des aliments. Le constat moyen était en effet de 153 microgrammes d’aluminium par litre de lait pour les laits premier âge.

Cependant, ces taux sont calculés pour toute la population, et ne prennent pas en compte la fragilité des nourrissons.

Ne pouvant pas tester les 200 références de laits pour bébés présents dans le commerce, nous ne pouvons que t’inciter à choisir des marques à l’éthique forte, comme les marques bios par exemple, qui présentent selon nous moins de risques de contenir des traces d’aluminium. Sur trois références de lait bio, une seule présentait des traces d’aluminium.

L’aluminium est présent à l’état naturel dans notre environnement. On peut en absorber par l’intermédiaire de la nourriture, en respirant, ou par contact avec la peau. Une absorption pendant une longue période peut entraîner de sérieux problèmes sur la santé, tels que dommages au niveau du système nerveux central, démence, perte de mémoire… bien sûr nous parlons là d’une très longue exposition et à de fortes doses, incomparables avec celles présentes dans les laits maternisés, mais il vaut mieux prévenir l’accumulation d’aluminium dès le plus jeune âge

Toutes ces informations peuvent te préoccuper et te rendre méfiante face aux laits maternisés. Cependant, ils restent une option précieuse pour les mamans qui ne veulent ou ne peuvent pas allaiter. Il est donc important de faire la part des choses et de choisir le lait que l’on veut donner à bébé en connaissance de cause.

 

La liste des laits maternisés testés et certifiés sans aluminium

Attention cependant, seules quelques marques ont été testées : si le lait que tu utilises ne figure pas dans cette liste, cela ne signifie pas forcément qu’il contient de l’aluminium. Il ne fait peut-être juste pas partie des laits qui ont été testés par 60 Millions de consommateurs.

 

Tous les Laits maternisés premier âge sans aluminium

blédilait 1er ageBlédilait dès la naissance
Blédilait PRemium
Blédilait Relais
Gallia Calisma
Gallia galliagest premium
Hipp biologique lait pour nourrisson
Nidal Dès la naissance

 

Tous les Laits maternisés deuxième âge sans aluminium

lait gallia 2ème ageBlédilait 2ème âge
Gallia 2ème âge
Gallia Galliagest premium
Hipp biologique Lait de suite
Milumel 2
Nidal Relais

Pin It on Pinterest

Share This